Fermer la fenÍtre
           

Labyrinthe de sable

Nouveauté 2017-18

   
   
         
 

Depuis un demi-siècle, Alain Sèbe s’efforce de traduire la poésie du désert par le prisme de ses images, qu’il compose avec le soin d’un auteur ciselant son sonnet : lumière, perspectives, échappées, rythme, souffle... Ses discussions avec le poète niçois Claude Haza, avec qui il a voyagé au Sahara algérien en 1974, l’ont convaincu du bien-fondé d’un parallèle entre leurs deux démarches : à la plume de l’un répond l’oeil de l’autre. Les poésies en prose de Claude Haza font écho aux instants que la photographie a saisis, et un ballet se construit ainsi, nourri de mots, d’images et de lumières.
Fruit d’une dynamique amicale devenue échange artistique, ce recueil est une invitation à s’imprégner du désert par la pensée autant que par le regard.

« Désert, que prolonge l’ombre portée de l’immensité
sur les cimes, et sur l’étendue comparable à l’horizon
suivant. Ici rien ne lasse. Tout y est dissemblable et se
ressemble : Substance, matière, présence invisible dessous.
Toucher au mystérieux quand une herbe tourne sur le sable,
aidée par le vent. Peut-être entendre passer le temps.
Sous les pas éprouver des limites sans fin, apercevoir toujours
devant soi cet amer immobile, que jamais l’on ne rattrape. »

 

Format de l’ouvrage 21 x 21 cm - 96 pages - reliure dos cousu collé – 50 photographies couleurs d’Alain et
Berny Sèbe format pleine page et double page – 38 poèmes de Claude Haza.

25,00 €