Fermer la fenÍtre
           

Saharas d'Algérie
Les Paradis Inattendus

   
 

Catalogue de l’exposition «Saharas d’Algérie» organisée au Museum national d’histoire naturelle d'avril à septembre 2003 dans le cadre de Djazaïr, une année de l’Algérie en France.

D’une taille équivalente à quatre fois la France, le Sahara algérien réunit tous les visages que peuvent prendre les grands espaces : ergs à la mesure des océans, massifs montagneux entrecoupés d’oueds abritant acacias et tamaris, plateaux nus balayés par les vents, regs dont le cailloutis disparaît au-delà de l’horizon. Pourtant, et c’est là une autre raison d’intérêt, les hommes y sont présents depuis des millénaires. Dans les nombreuses oasis qui ont jailli là où l’eau le permettait, l’ombre rafraîchissante des palmiers transforme les jardins en « paradis inattendus ». Les abris sous roche du tassili des Azdjers recèlent des chefs-d’œuvre peints ou gravés par les pasteurs du Néolithique. Les Touaregs, après avoir longtemps nomadisé avec leurs troupeaux, trouvent de nouveaux moyens pour vivre du désert. Enfin, le pétrole, grâce à sa valeur dans le monde moderne, est devenu un atout majeur de la région.
Fruit d’une équipe réunissant des spécialistes algériens et français, ce livre donne une vision globale et actuelle de ces deux millions de kilomètres carrés qui s’étendent au sud des montagnes de l’Atlas.
Près de 200 photos et une équipe de neuf auteurs expliquent différents aspects majeurs du Sud algérien. Le lecteur découvre d’abord les grands traits de l’histoire géologique du Sahara et les principaux types de reliefs que l’on y rencontre aujourd’hui. L’art rupestre –peintures et gravures du Néolithique– permet d’aborder l’histoire humaine du désert, et de comprendre les changements climatiques qui l’ont affecté depuis deux millénaires. Le grand reg et le grand erg, milieux inhospitaliers typiquement sahariens, amènent le lecteur à apprendre comment la vie a pu se maintenir dans ces milieux défavorables : stratégies d’adaptation de la faune et de la flore, modification du mode de vie des populations humaines.
Les «paradis inattendus» que sont les oasis donnent l’occasion de découvrir les jardins sahariens, le rôle joué par l’eau, et la vie quotidienne des populations sédentaires. Le livre s’achève sur une évocation des moyens de communication (dromadaire, automobile, et leur corollaire : les pistes) et des perspectives d’avenir dont le Sud algérien est porteur.

 

Format de l’ouvrage 30 x 25 cm
96 pages - 190 photos couleurs dont 23 pleines pages, 13 doubles pages et 2 quadriptyques 115 x 24 cm - textes de G. Aumassip, H. Bari, F. Canard, B. Desjeux, A. Djilali, S.-A. Kerzabi, A. Khelifa, A. Pecastaing, B. Sèbe photographies d’Alain Sèbe reliure dos cousu - couverture cartonnée - jaquette plastifiée. 25 €

Deux quadriptyques de 115 cm de long restituent l’échelle exceptionnelle des scènes et paysages sahariens (voir ci-dessous).